ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Limousin

Changement climatique

Actions régionales

La compensation carbone volontaire

Parce que les gaz à effet de serre produisent le même effet sur le climat quel que soit le lieu où ils sont émis, permettre une diminution des émissions Carbone chez soi ou ailleurs procure, en théorie, le même bénéfice final à la planète. La compensation Carbone volontaire consiste ainsi à financer un projet de réduction ou de séquestration de gaz à effet de serre dont on n'est pas directement responsable. Cette démarche s'inscrit dans une logique à 4 étapes :

4 étapes

Évaluer ses émissions de GES

L'évaluation rend compte des rejets émis et met en évidence les postes les plus émetteurs et permet ainsi d'identifier les actions à mener pour réduire convenablement ces émissions.

Comment s'y prendre ?

Une première évaluation des actions menées en Limousin

Afin d'identifier les actions « carbone » chez les acteurs de la solidarité internationale en Limousin et afin d'apporter un soutien technique approprié à la mise en place de démarches de compensation carbone volontaire, la Direction régionale de l'ADEME a mené une enquête. (Stage de Thaïs RUIZ)

La plupart des répondants, acteurs de la solidarité internaitonale, réalisent des économies d'énergie au sein même de leur structure. Au sein de leurs projets à l'international, la plupart des actions touchent à l'économie d'énergie, notamment via la gestion des déchets et la cuisson des aliments, ainsi qu'à la déforestation et à l'agro-écologie.

La compensation carbone dans les critères d'éco-responsabilité

Par leurs achats, les maîtres d’ouvrage (collectivités, entreprises, etc.) ont la possibilité de demander des conditions particulières sur la compensation des émissions liées à une prestation ou à un équipement. Ces conditions entrent dans le champ des critères de l’éco-responsabilité dans l’achat public ou privé.
Ainsi, chaque soumissionnaire à un appel d’offre peut proposer, dans son offre ou devis, un montant lié à la compensation carbone de sa prestation.

Chaque contribution pourrait alors alimenter une caisse régionale de compensation carbone, dont les fonds seraient destinés aux actions de compensation menées par les acteurs de la solidarité internationale dans les pays du Sud.

Contact : Laurent JARRY